AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ⏳ Chapitre 2 : Des cendres au vair ⏳

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Silfy
Admin
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: ⏳ Chapitre 2 : Des cendres au vair ⏳    Sam 28 Nov - 20:16

La mort, un simple petit mot pouvant signifier tant de chose, un esprit, un corps sans vie, un sommeil éternel, un décès, une faucheuse; elle terrorise ou elle exalte, elle libère ou elle condamne, personne n’éprouve les mêmes émotions à son égard. Néanmoins, si le commun des mortels s’accorde pour la définir comme la disparition de l’enveloppe charnelle, dans un château plongé dans l’ombre et la noirceur, des êtres réfutent cette conviction.

«  Qui a osé s’opposer à ma puissance ? Qui ? »

Erzsébet la vampire fracassa son verre remplit de sang contre le mur de pierre de son cabinet privé, folle de rage. Elle fulminait de constater qu’un plan aussi facile avait pu être réduit à néant en l’espace de quelques heures. Le messager, agenouillé devant sa maîtresse, tremblait de peur, car la réputation de la cruelle n’était plus à faire. Malgré son rang, un crucifix dans un cercle dont s’échappé une goutte de sang en guise de preuve, le vampire connaissait le châtiment qui l’attendait si la vampire Erzsébet s’irritait.

- Pardonnez-moi votre excellence, supplia le messager toujours un genou à terre, nous nous sommes laissé surprendre par leur nombre.

- Combien étaient-ils ? grinça Erzsébet

- … Hum… 4… osa le vampire

- 4 ? 4 misérables Estoryaniens contre 6 vampires ? Je ne suis entourée que d’incapables !

- Nous n’avions aucune chance ! la coupa-t-il. Il y avait une sorcière parmi eux ! Ainsi qu’une chasseuse !

- Une sorcière ne ferait pas le poids contre un vampire, et une chasseuse ne pourrait éliminer 6 vampires d’un coup ! Tu payeras pour cet échec !

- Non ! Pitié votre altesse ! Mes hommes n’ont rien pu faire ! Elle possédait du sang de vampire en elle. D’après nos informateurs, elle repérait leur présence même dans le noir !

- Comment ? Que dis-tu ? Se pourrait-il que…

Bien que plongée dans ses pensées, elle saisit un poignard d’argent et le lança sur son serviteur qui s’évanouit instantanément en poussière dans un cri de douleur. Son regard pétillant d’exaltation et son sourire machiavélique embrasaient la pièce glaciale et sordide.

- Vivante... Tu es vivante ! C’est fantastique ! Un jour viendra où je te rendrai la monnaie de ta pièce, je te ferais ployer sous les ténèbres et alors tu connaitras enfin la mort éternelle, ma chère Lucca.

Frottant sa cicatrice, elle s’esclaffa, ses éclats de voix résonnant dans toutes les pièces du château et terrifiant tous ses occupants. Si immortel signifiait vivre éternellement, pour Erzsébet, c’était mourir chaque jour une nouvelle fois, prisonnière d’un même corps, une souffrance perpétuelle. Et si assassiner les coupables soulageait la conscience de beaucoup d’hommes, subir le même sort vampirique qu’elle à ses ennemis était pour elle et de loin la plus belle et la plus douce des vengeances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiresdesilf.forumactif.org
Silfy
Admin
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: ⏳ Chapitre 2 : Des cendres au vair ⏳    Sam 28 Nov - 20:25

Après une soirée interminable, Cali n’eut dormi que trois heures en tout et pour tout à cause de ces maudites annonces auxquelles elle se devait de répondre pour son travail. Mais elle avait également promis à Lucca de la rejoindre à leur café dès l’ouverture, ce qu’elle fit alors de mauvaise grâce. Toutefois, l’odeur des viennoiseries tièdes et le salut amical du patron  lui redonnèrent vite le sourire. Le « CaFé Fredo » était leur café préféré depuis qu’elle vivait à Hanau, et tous les matins, elle prenait leur petit déjeuner à cet endroit.

- Bonjour Federico, salua Cali un sourire un peu forcé aux lèvres.

- Bonjour Melle Cali, un thé comme d’habitude ?

- Oui, avec un croissant s’il vous plait.

- Et un croissant en plus, c’est parti ! lança énergiquement Federico en jonglant avec une tasse.

Cali rejoignit Lucca à leur table habituelle, à côté de la baie vitrée, en face de la rue passante.

- T’es en retard ! bougonna sa meilleure amie

- Pour une fois que c’est moi ! critiqua Cali

- T’as oublié le réveil ??

- Non, tous mes articles à rédiger. J’y ai passé la nuit.

-  Ben au moins, aujourd’hui t’as rien de prévu ! fit remarquer Lucca

- C’est toujours ça. Je t’assure, je vais rentrer chez moi et redormir après ! répondit la jeune femme tout en baillant.

-  J’ai eu de la visite hier soir, reprit Lucca.

- Comme tous les soirs. Mais ca va, t’as l’air d’être en un seul morceau.

- Ca commence à être gonflant quand même, soupira-t-elle. Je sais bien que c’est mon job, mais là, il y a même plus de suspens, ils m’attendent et boum !

- Arrête, je vais finir par te plaindre ! ironisa Cali.

Lucca et Cali buvait tranquillement leurs boissons, respectivement un caffe fredo à la grappa, spécialité de la maison, et un thé, en bavardant de tout et de rien, des potins à Hanau et Estoryana, de leur boulot. Parfois, Federico venait rajouter son petit grain de sel, même si le plus souvent il ne comprenait absolument rien à leur conversation car elles prenaient grand soin de lui cacher leurs origines en remplaçant vampires par chauve souris, ou loup garou par chiens. Mais parfois, les phrases prenaient des tournures plutôt bizarres du style : « Hier soir, une chauve souris à faillit sucer tout mon sang, du coup j’ai riposté et je l’ai embroché avec mon couteau. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiresdesilf.forumactif.org
Silfy
Admin
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 02/05/2015

MessageSujet: Re: ⏳ Chapitre 2 : Des cendres au vair ⏳    Sam 28 Nov - 20:29

Cali commençait à s’assoupir quand une voix trop familière pour elle la fit bondir de la banquette.

- Tiens, ca ne serait pas Miss Slemens ?

- Foy Dupont ? Mais qu’est ce que vous faites ici ? s’indigna Cali

- Je vous ai suivis et j’essayai de trouver le bon moment pour vous sauter dessus dans une rue sombre et glaciale, répondit du tac au tac Foy.

- Alors c’est lui ton voisin ? Tu ne m’avais pas dit qu’il était si mignon, s’amusa Lucca tout en jouant avec son verre.

- Ah non hein ! s’énerva la sorcière. Tu ne vas pas t’y mettre toi aussi  Et vous, vous n’avez pas répondu, qu’est ce que vous venez vraiment faire ici ?

- Je crois que nous devons parler d’hier soir non ?

- D’hier soir ? s’écria Lucca. Cali, tu m’aurais caché des choses ?

- Non, mais, roo, je t’expliquerai. Et vous, Mr Dupont, je suis désolée, mais ca n’est ni le lieu, ni le moment de discuter de ça !

- Au contraire, intervint Lucca plus qu’intéressée par la tournure de la conversation. j’allais partir, vous allez avoir tout le temps de vous remémorer les merveilleux moments passés ensemble.

- Quoi ? Non, ne me laisses pas avec cet individu ! supplia Cali

- J’ai des petites courses à faire, je vais surement être absente toute la journée, donc on se verra demain Cali.

Elle se pencha vers elle et lui souffla dans l’oreille.

- Et je veux tout savoir ! lui murmura-t-elle. Amuse-toi bien.

- Traitresse !

- Mr Dupont, ravie d’avoir pu faire votre connaissance, Cali m’a tellement parlé de vous. Je suis certaine que nous nous reverrons.

- Je l’espère bien. Avoua Foy un sourire enjôleur à l’attention de Lucca.

Il lui lança même un clin d’œil que Cali en était malade, et Lucca jouait de la situation sachant pertinemment que ca l’agacerait plus que tout. Des fois, Cali se demandait vraiment s’il était bon d’avoir des amis car à peine eut-elle eu le temps de s’apercevoir que Lucca n’avait pas réglé sa note qu’elle était déjà partie, laissant en plus Foy Dupont s’asseoir en face d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiresdesilf.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ⏳ Chapitre 2 : Des cendres au vair ⏳    

Revenir en haut Aller en bas
 
⏳ Chapitre 2 : Des cendres au vair ⏳
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires d'une Sylphide :: Mes Histoires :: Les Temps Contés-
Sauter vers: